Étiquette : CNCT

Formation sur l’Anglais maritime du 30/11 au 04/12

Le séminaire sur l’Anglais maritime qui a débuté le 30 novembre 2015 au Centre TrainMar du Conseil National des Chargeurs du Togo (CNCT), a pris fin le 04 décembre 2015.

Ce séminaire a connu la participation de vingt sept (27) personnes venant de onze (11) institutions impliquées dans le commerce international et le transport maritime.

Les cours ont été assurés par Monsieur DOSSAVI Bona assisté de Monsieur DOGBO Safui.

La cérémonie de clôture a été présidée par Madame ALIKI Solim, Conseillère Spéciale du Directeur Général du Conseil National des Chargeurs du Togo (CNCT) en présence du Directeur Général de NAVITRANS et Président de NAVITOGO, Monsieur DOGBO.

Nouvelle gestion des BESC

Le gouvernement dans le souci de maîtriser le flux des produits et des marchandises arrivant au Togo et de sécuriser les recettes douanières, a mis en place le 8 avril dernier, une nouvelle structure de gestion dénommée « Bordereaux Electroniques de Suivi de Cargaisons» (BESC).

Ce nouvel outil de gestion transparente des recettes publiques, dont le démarrage des activités est prévu le 1er août prochain, a été lancé le lundi 27 août à Lomé par M. Kossi Assimaidou, ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Economie, des Finances chargé de la Planification du Développement. Les activités du BESC vont consister, en l’émission de bordereaux électroniques de suivi des cargaisons depuis le lieu d’embarquement des marchandises jusqu’à leur destination finale. Ce dispositif permettra d’avoir une maitrise et une perception réelle des volumes gérés par ce bordereau mais surtout de faciliter les analyses croisées entre les bases de données de l’Office Togolais des Recettes (OTR) et la Société d’Exploitation du Guichet Unique du Commerce Extérieur (SEGUCE). Les résultats des analyses assureront aux entités précités, une bonne captation des recettes fiscales en conformité avec les nomenclatures douanières correspondants aux marchandises livrés, favorisant ainsi, un accroissement des recettes y afférentes pour l’Etat.

Pour le ministre, « le gouvernement a décidé d’améliorer le système en place en migrant vers un système plus sécurisé et les différentes dispositions mises en œuvre dans le cadre de l’émission et la gestion des BESC au Togo vont dans le sens du renforcement des réformes entreprises». Il s’est dit compter sur « l’abnégation et une contribution ferme et permanente de tout un chacun en vue de garantir la réussite de ce nouvel outil de maitrise de nos ressources nationales ».

M. Assimaidou a informé que dorénavant, toutes les recettes afférentes à la vente des bordereaux électroniques de suivi des cargaisons seront centralisées auprès du Trésor public. L’émission et la gestion des BESC sont confiées au groupe belge « Antaser Afrique » en tant que mandataire de l’Etat. Dans un arrêté interministériel, il a été créé le 28 mai passé, un comité de suivi de la gestion du bordereau électronique avec pour mission d’assister le Conseil National des Chargeurs du Togo dans la gestion du bordereau électronique, de contrôler les activités du groupe Antaser-Afrique au Togo et de produire régulièrement des rapports au gouvernement sur la gestion du bordereau électronique.

ATOP/AJA/AKA